Actualités

Vous êtes ici : > >

Conception de bâtiments GBE bas carbone

 

Afin de répondre aux exigences de la nouvelle réglementation énergétique, GBE vous propose 4 solutions pour vous aider à réaliser des bâtiments performants du point de vue énergétique, bas carbone et surtout durables.

 

 

Solution 1 : Réaliser des voiles GBE nervurés (incluant un système poteau poutre intégré dans le voile)

La réduction ponctuelle de l’épaisseur d’isolant permet d’intégrer au voile GBE un système de poteaux poutres invisible à l’œil nu.

 

Objectifs :

  • Réduire les consommations de béton
  • Maintenir une performance thermique élevée
  • Augmenter la surface habitable

 

Exemple : voile de 36cm d’épaisseur avec une résistance thermique globale R = 6,70 m².K/W

murs-gbe-nervures.png

Solution 2 : Employer des planchers mixtes bois béton

Des solutions existent sur le marché permettant de fixer à un voile béton des solives en bois. Sur celles-ci repose une trémie en bois recouverte d’une étanchéité en polyane. Les écarteurs vont permettre le coulage d’une dalle en béton armé par-dessus ces éléments.

 

Objectifs :

  • Employer des matériaux biosourcés
  • Alléger les planchers
  • Conserver l’inertie du béton

planchers-mixtes-bois-beton.png

 

Solution 3 : Permettre l’emploi d’une installation énergétique électrique

Le Procédé GBE® de part la performance thermique mais surtout l’inertie qu’il procure aux bâtiments réduit fortement le besoin énergétique. Il offre l’opportunité de réduire les coûts liés à l’installation du système énergétique en choisissant une solution électrique bien moins onéreuse que ses concurrentes.

 

Objectifs :

  • Réduire le besoin en climatisation
  • Réaliser une économie dans le coût global de l’ouvrage
  • Réduire les consommations d’énergie des occupants

 

 

Solution 4 : Employer des bétons bas carbone

Les cimentiers, à l’image de LafargeHolcim notre partenaire, proposent des nouvelles gammes de béton à empreinte carbone réduite. Il est d’ores et déjà possible de produire des bétons de score A (si l’on reprend l’échelle 360 de LafargeHolcim) qui ont un impact carbone de 50% inférieur à un béton classique. Les innovations sur ce sujet sont nombreuses et à des coûts déjà compétitifs.

 

Objectifs :

  • Réduire l’empreinte carbone du bâtiment
  • Favoriser l’emploi du béton et donc la pérennité de l’ouvrage
  • Employer un matériau local

betons-bas-carbone.png