Environnementaux

Le procédé GBE® permet :

  • De relever les défis des règlementations de la RT2012 du bâtiment.
  • D’obtenir une excellente étanchéité à l’air et permet de passer du format A0 au format A5. Il est ainsi possible d’obtenir les valeurs pour le logement collectif du BBC (1m3/m2.h sous 4Pa) et du Passivhaus (n50=0.6vol/h sous 50Pa).
  • De réaliser une qualité d’enveloppe conforme aux exigences des labels de performance énergétique.

Résistance au temps et atouts environnementaux

Le béton est particulièrement résistant aux agressions et sollicitations de toutes sortes. C'est, de tous les matériaux, celui qui résiste le mieux au temps, aux intempéries, aux pollutions, aux chocs, aux dégradations biologiques (moisissure, champignons...) et aux incendies.

Consommation Energétique

Grâce à son isolant intégré la paroi permet d’obtenir des excellentes résistances thermiques. D’ailleurs, le bon niveau d’isolation contribue également à des températures de surface à l’intérieur de la paroi qui sont proches de la température intérieure : ceci augmente le confort thermique et élimine les risques de moisissure et condensation.

Inertie thermique

Le procédé GBE® laisse la voile de béton intérieur de 16cm accessible pour stocker et déstocker de l’énergie. Ceci permet la prise en compte d’une inertie du type ‘très lourde’ dans les calculs RT2012. Une bonne inertie thermique contribue à un excellent niveau de confort thermique et permet d’éliminer les consommations énergétiques liées à des systèmes de refroidissement actif.

Un autre avantage du système avec une voile intérieur et extérieur lourde se trouve dans le comportement dynamique favorable de la paroi (confer EN-ISO 13786). Le pic de température lié à l’ensoleillement de la surface extérieure sera restitué à l’intérieur fortement diminué en amplitude et décalé dans le temps. Ceci contribue à un meilleur confort thermique et diminue le risque de surchauffe. (Confer EN-ISO 13786) 

 

Maitrise des ponts thermiques et étanchéité à l'air

Les liaisons façade-refends, façade-planchers, … les acrotères constituent des points singuliers de la construction traditionnelle. Elles forment des ponts thermiques, caractérisés par des fortes déperditions énergétiques supplémentaires. Par exemple, la valeur Ψ pour le système GBE pour la liaison facade-plancher intermédiaire de 20cm est de 0.07W/m.K, comparé à 0.99W/m.K pour une construction traditionnelle. Le procédé offre des performances supérieures aux rupteurs thermiques.

Le procédé GBE® permet de supprimer ces ponts thermiques. Ceci est indispensable pour obtenir des bâtiments à basse consommation, augmente le confort thermique et élimine le risque de moisissure et condensation.

Le béton étant un matériau étanche à l’air, le procédé avec coulage sur chantier permet de construire des parois opaques avec une excellente étanchéité à l’air.

Le procédé GBE® propose une qualité d’enveloppe conforme aux exigences des normes et labels de performance énergétique.